Un monde où le bien et le mal se battent sans cesse. [Hentai/Yaoi/Yuri autorisés]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Je traînais ici et là [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Je traînais ici et là [terminé]   Dim 13 Déc - 21:17

Je me traînais à la limite des territoires, rentré dans le bien n’étais plus facile.
Mais ce n’étais pas non plus impossible.
« Qu’est ce que je fais la » me demandais je.
Je n’avais pas de contrat dans le territoire du bien, j’allais faire du tourisme.
Cette idée me fit rire.
J’allais passer les murailles, il avait bien progressé, elles étaient en bétons avec les entrée en porte d’acier.
Mais j’allais rentrer par les égouts, les bon vieux égout toujours un passage sûr.
Je me glissais dans l’étroit boyau puant et infesté de rats qui passait sous terre sous la muraille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Mer 16 Déc - 19:39

Je marchais tranquillement au dessus des remparts, quand j'ai commencé à me sentir mal, quelque chose me nouait l'estomac. Plus j'avançais vers les remparts et plus cette sensation de danger s'accentuait, mais une fois arrivé aux remparts, cette impression se confirma lorsque j'eus atteint les remparts qui délimitait notre territoire, arrivé là bas je ressentit l'aura d'une personne maléfique..Non pas maléfique mais totalement dévorée par la haine. Cette aura venait d'en dessous, les canalisation...Malgré l'appréhension je décida de descendre. Je ne m'était jamais battu depuis mon réveille, se sera ma première application dans un réel combat.
Je souleva une dalle d'acier qui bouchai un trou d'où je ne voyait pas le fond, je descendit l'échelle qui était incrusté dans la parois et tomba dans un petit ruisseau aux odeurs nauséabondes.
"Mon arrivée n'est vraiment pas des plus discrètes..."
J'étais en train de me relever lorsque je vis un silhouette à quelques mètres de moi. Cette personne dégageai une aura d'une noirceur comme je n'en avais encore jamais vus, elle s'avançait lentement vers moi, je sentais mon cœur qui allait exploser.
"Bon c'est trop tard pour reculer, maintenant que j'y suis ça sert plus à rien d'avoir la trouille!"
Je ne tremblais pas et mon cœur s'était calmé, la silhouette s'était arrête, mais avec la pénombre je ne voyais toujours pas son visage. N'ayant aucunement envie de me battre, je rompit le silence en premier:
"Qu'est ce que tu fais là? Tu n'est pas d'ici et nous nous passons très bien des personnes tel que toi, rentre chez toi sans faire d'histoire je n'ai vraiment pas envie de me fatiguer."
"En espérant que ça marche et qu'il reparte sans chercher la bagard...sinon je suis mal partit!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Qui étais ce nabot   Mer 16 Déc - 20:07

Quel étais ce nabot qui m’adressais la parole, je le voyais aussi bien quand plein jour.
Lui ne devait pas y voir très claire vu la dilatation de ses pupilles qui cherchais à capter la moindre parcelle de lumière.
Je n’avais aucune envie de me battre, mais je ne sais pas pourquoi dès que je le dis personne n’as l’aire de me croire, sans doute ma sale gueule pensais je avec un rictus qui se dessinais sur mes lèvres.
J’utilisais mon pourvoir de télépathe pour qu’il ne voit ce que je voulais qu’il voit c'est-à-dire moi immobile. En même temps tel un félin, je passais de l’autre coté.
Vers l’échelle dès que j’eu atteint les barreaux, j’arrêtais de le subjuguer, je regardais avec délectation son air méduser, il avait l’aire encore plus stupide.
« Je suis ici » lui dis-je
« et je ne veux du mal à personne, je suis juste en visite et j’aime prendre le petite porte » dis je tout en grimpant vers l’extérieur.
J’arrivais en haut sans encombre, comment allait il réagir, allait il me suivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Mer 16 Déc - 21:47

Je venait tout juste de finir ma phrase que l'individu était derrière moi, déjà agrippé à l'échelle par laquelle j'étais entré. Je distinguai enfin son visage mais surtout ce sourire malsain qui me narguai.
"Celui la commence à me courir sur le haricot!!"
Lui pouvait disparaitre de la vue de ses adversaires, vue ce qu'il m'avait sortit comme tour de passe passe, il devait manipuler l'esprit.
"Je vais lui montrer ce que c'est que la magie moi."
Aussitôt dit aussitôt fait, moi aussi je pouvait disparaitre. L'homme était bien trop sur de lui et fût quelque peu déconcerté de me voir en face de lui, mais à cet instant précis, il devait avoir des problèmes un peu plus important comme la dalle d'acier que je lui envoyais en guise de bienvenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Mer 16 Déc - 22:53

À peine avais je passer la tête par la bouche dégout que je du éviter la plaque de fermeture de celui-ci.
C’était un nabot, c’est un faite, mais il fallait compter avec lui.
Je bondis hors de la bouche et je sortis mes Djambya, histoire d’avoir du répondant, si il voulait continuer la conversation sur se ton la.
Je n’avais jamais tué quelqu’un de ce coté, je chassais uniquement chez les démons, un pariât parmi les pariât
Il était magicien, mais ca n’étais pas un problème se ne serais pas la première fois que je ferai passer de vie à trépas ce genre d’individus, pourtant, il était d’une nature bonne et ca ca me posais un problème.
Pourtant, je n’étais pas d’humeur à éviter la confrontation, cette situation me déplaisait.
En plus si elle l’apprenait ca ne lui plairais pas du tout et ca non plus ne me plaisais pas.
Je ne regardais même pas pour le trouver visuellement, ca magie pouvais fausser mes sens, je me contentais de ressentir son aura. Cela m’indiquait aussi clairement sa position que si je le voyais.
Je n’attaquais pas, j’étais en attente tout sens en éveil, prêt à le frapper, si le besoins sent fessait sentir.
Il était agacer par mon attitude ca ce sentais.
« Que me veux tu, qui es tu ? »
« Veux-tu vraiment mourir ? »
« Es tu sur d’y être prêt ? »
Lui aboyais-je
Je respirais à plein poumons, de l’air frai ca fessais du bien après ce court séjour dans les boyaux.
Les lieux étais plus accueillant, plus jolis, ca me changeais du monde ou je vivais.
Décidemment, je pensais beaucoup.
« Alors tu te décide à répondre ou tu continue tes coquetteries d’attaque? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Mer 16 Déc - 23:27

J'étais un peu déçu de ne pas l'avoir décapité avec la bouche d'égout, mais là où j'étais satisfait c'était qu'il me sous-estimait un peu moins. Mais il me tapa à nouveau très vite sur le système, mais je devais resté calme car il était sur ses gardes prêt à me mettre en pièce au moindre faux mouvement. Je décida donc de créer un clone de moi pour lui parler sans risquer ma peau, camouflant plus possible mon aura pour qu'il ne détecte pas ma présence. Je fît avancer mon clone jusqu'à l'inconnu et commença à le faire parler.
"Que cherche tu ici exactement? Je ne peu de toute façon pas te laisser passer, donc s'il te plait retourne d'où tu viens. Je ne..."
Le clone disparut, c'était un exercice extrêmement difficile que de matérialiser un être humain et de le faire parler et le mien n'a pas tenu plus de vingts secondes. Voyant très bien qu'il n'avait pas l'intention de rentrer chez lui, je laissa paraitre distinctement ma présence en attendant qu'il m'attaque, ayant eu le temps d'établir la connexion avec le monde des esprits, il ne pouvait plus utiliser ses tour de passe passe comme la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Jeu 17 Déc - 12:05

Il ne pouvait pas me laisser passer, décidemment il aimait le risque !
Il voulait que je parte et je n’en avais aucune envie comme je n’avais aucune envie de le massacré.
Mais pourquoi ne pouvait il me laisser passer, je ne comprenais pas, j’étais capable d’influer sur la perception mentale de tout être vivant et ca avec plus ou moins de réussite selon la force de l’esprit de mon adversaire, mais je ne pouvais lire en eux.
Et soudain, je compris ! C’était mon aura qui le mettait mal à l’aise, j’étais plein de tristesse, une tristesse si grande que mon aura se ressentait comme maléfique. Mais la encore, il y avait une solution, d’habitude mon aura ne se percevais même pas, comment aurait on pu percevoir l’aura de quelqu’un a l’âme morte.
Mais depuis quelques temps, à causse d’elle, des émotions avait refait surface et comme ses émotions était douloureuse elle mettais à jour toute ma tristesse, ma souffrance et mon besoin de tuer les partisans du mal.
Je me détendis, rangeais mes lames.
Je fit le vide en moi, ne pensant plus à elle et soudains comme la plus part du temps d’ailleurs, toutes onces de vie, d’émotions quittais mon esprit.
Mes yeux devinrent vide sans expression comme les yeux d’un mort, mais ne dit on pas que les yeux sont le reflet de l’âme. Mon âme étais morte ici ! Le jour ou pour sauver une famille des griffes des démons maléfique on m’avait arraché la mienne.
Je le regardais fixement sans haine, sans joie, sans même le voir.
« Je viens en visite, moi aussi je suis nés ici et j’y suis mort aussi »
« Laisse moi passer lutin, tu as ma parole, je ne ferais aucun mal, je n’ai rien contre toi, mais je dois passer ! »
Je laissais un blanc, je ne voulais pas le menacer, mais je devais lui faire comprendre qu’il ne m’arrêterait quand me tuant et ce n’était pas une chose si facile que ca d’autres avait déjà tenté de le faire avant lui.
Mon visage étais sans expression, il pouvait même parait être devenu doux.
Je repris « écarte-toi ! Meurt ou délivre moi de la vie, tu n’as pas d’autres options à toi de choisir »
En attendant ca réponse, je regardais tout autour de moi, tout étais tranquille, en paix, je ressentais les aura des habitant des aura pure, douce, même la sienne qu’il essayait de me cacher ne contenais pas de haine.
Il protégeait les siens, il n’avait rien de spécial contre moi et je respectais ca !
Soudais au loin vers la grande porte des lueurs jaillir et des fracas se fîre t’entendre.
Il avait tourné la tête en direction des bruits et semblait inquiet.
« Ne t’en fait pas, les portes sont solide et même le plus fort des démons ne pourrait les défoncer, sauf peut être aku et ryoma réunis »
« Que décide de tu lutin ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Jeu 17 Déc - 23:41

Décidément, cette homme ne voulait pas retourner tranquillement chez lui, mais d'après ce que j'en avais vue, ce n'était qu'un humain avec un certain dons pour manipuler les esprits il fallait l'admettre. Là où j'ai commencé à douter c'est lorsque je sentit son aura, son âme même disparaitre, je ne comprenais absolument pas ce qu'il se passait, il était donc comme moi? Non impossible qu'une mort normal puisse supprimer une âme entièrement...Que lui était t il donc arrivé...Ses yeux sans vie me donnaient la chaire de poule, rien ne servait de se cacher maintenant, le moment de l'affrontement était arrivé. Malheureusement pour moi je ne connaissais rien des capacités de mon adversaire si se n'est qu'il manipule les pensées et qu'il n'a plus d'âme.
"Quand on ne connait rien de son adversaire mieux vaut garder ses distances"
Je devais cacher au mieux mes aptitudes a cet homme demi-mort, je profita de mon invisibilité pour matérialiser un ridant fait d'acier et d'or puis une fois mon temps d'invisibilité écoulé, je me mis à charger mais sans forcer, t'en mieux si il me prenait pour un simple lutin, j'aviserais suivant sa réaction en réstant toujours à l'affut du premier mouvement. L'homme cependant ne bougea pas, même pas ne se mit en garde en me voyant charger, c'était étrange.
"Bouge si tu tien à ta peau!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Ven 18 Déc - 19:48

Il voulait quand même combattre, cela me chagrinais.
Il chargeait avec une arme qui ressemblait à un trident, d’une grande beauté, si toute fois une arme pouvait être belle.
Il m’avait grandement sous estimé, il devait croire que j’étais un simple plouc.
Mais comment aurait il pu savoir que j’avais été un soldat délite au sein de l’armée de ce peuple qu’il défendait en ce moment.
Que j’avais reçu le meilleur entrainement et que j’avais accepté de faire partie d’un programme expérimental de modification génétique et de nanotechnologie.
Mes sens avaient été renforcés, ma force et mes reflexe décuplé avec l’implantation de nanites
J’attendis le dernier moment pour bondir, alors que je passais par-dessus lui, je vis l’expression de son visage stupéfait.
Dés que je fus retombé derrière lui, je lui portais un double coup au dos, mais juste assez fort pour lacérer son gilet.
Je repris une distance de combat et je le regardais.
Je n’avais aucune envie d’engager le combat de plus maintenant j’étais dans la ville et lui dans les limites, j’étais passé peut être cela l’inciterai à abandonner ou dû moins à avoir une attitude moins belliqueuse.
« Je te l’ai dit, je ne veux de mal à personne et je n’en ferai pas, laisse moi passer, tu as prouvé ta bravoure ».
J’étais calme et bizarrement, je me sentais moins mal, mon aura étais réapparue, mais si elle était toujours triste, elle était plus douce, plus apaisée.
Je levais le regard et le regardais franchement dans les yeux.
« Dis moi, c’est bien calme par ici, enfin mis à part que essaie de me trucidé naturellement »
Je souris, un sourire un peu niais, je n’étais plus habitué et je continuais.
« Ou peut on boire une verre ? J’ai soif et j’ai envie de faire la fête »
J’attendais en le regardant droit dans les yeux avec ce sourire qui me donnais l’air bête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Ven 18 Déc - 21:25

J'avais beau être sur mes gardes lorsque je l'attaqua, sa précision et sa vitesse me surprirent, je l'avais grandement sous-estimé, mais quand a sa puissance, j'espère pour lui qu'il s'était retenu car le seul qui avait été blessé s'était mon gilet.
Mais plus surprenant encore, son âme était revenue, mais son aura dégageai beaucoup moins de haine et de souffrance, malgré ses incroyables facultés je sentais enfin l'âme d'un homme. Lorsque je me retourna, toute mon envie de combattre avait disparue, cet homme que je croyais totalement hostile souriait, certes peut-être pas un sourire complètement cinéraire mais assez chaleureux.
Il cherchait donc à boire et à faire la fête, et bien je pouvais certainement l'aider pour cela.
"Je n'ai plus le même homme qu'il y a quelques minutes en face de moi, et cette aura que je sent là me donne envie de t'aider. Pour ce qui est de te faire rentrer dans notre territoire je vais attendre un peu, je ne te fais pas enterrement confiance mais en ce qui concerne ta soif je peu arranger ça."
Aussitôt je rengaina mon arme qu'il semblait apprécier et fît apparaitre une table ainsi qu'un tonneau de bière. Après tout je ne risque rien du moment que je ne lui montre qu'une partit de mon pouvoir.
"Par contre je te préviens que je ne peu le matérialiser qu'une vingtaine de minutes, après cela j'aimerais tout de même me battre conter toi, mais peut-être pas en temps qu'un adversaire si tu le veux bien."
Je souris à mon tour mais je restais loin de baisser ma garde, on ne sais jamais, les coups bas sont si vite arrivés.
"Alors qu'attend tu buvons!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Ven 18 Déc - 22:16

Il souriait aussi et en plus il m’invitait j’allais faire honneur à son invitation.
« 20 minutes pour un tonneau, ca ira, j’espère seulement que tu peux refaire ca à plusieurs reprise, fait peter la bière »
« ca fait longtemps que je ne suis plus venu ici, cela à du bien changer »
« Pour ce qui est du combat, je ne trouve aucun plaisir à me battre, aucune gloire, je ne me bat que quand c’est nécessaire »
« Quel est ta vie ici, que fais tu, tu un démon de quel sorte »
La bière étais bonne et fraiche, il était sympathique et comme tout personne vivant dans le bien non belliqueux.
J’avais abandonné toute réserve de méfiance, tant que je ne l’attaquerai pas, je ne risquais rien.
« à la tienne » dis je en reprenant encore une bière, vivre avec les démons du mal entrainais à boire
Mis à part ce battre, massacré des innocents et boire, ils ne savaient rien faire d’autres.
« Quel âge as-tu ? »
« Connais tu Ryoma, va-t-elle bien? »
Cette question étais sortie presque malgré moi.
Je me sentais soudain mal à l’aise.
Je repris une bière ce qui vida le tonneau, quel descente, je n’avais pas perdu la main
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoma Orakami
~ Fondat' | Maréchal ~
avatar

Nombre de messages : 1664
Age : 23
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Ven 18 Déc - 22:17

[Sujet précédent ici]

Trouvant quelques secondes après l’ordre donner a ses sentinelles qu’ils mettaient
trop de temps a venir elle refis les geste que faisaient le vieux cette fois ci plus vite
et sans comprendre pourquoi cette fois ci le dragon fit volé la porte à quelques mètres
s’écrasant lourdement sur le sol dans un fracas monstrueux. Les sentinelles restaient bouche
bée et paniqué de l’état d’énervement dans lequel était la jeune Maréchale. Ils venaient
tous se mettre au garde à vous espérant ne pas se prendre un savon. Elle vociféra nerveusement
les dents serrées :


« Chef de la sécurité au rapport ! »

Un homme avec un uniforme différent des simple sentinelles arriva devant elle
visiblement mal a l’aise :


« Il n’y a pas eu d’attaque…Mada…Mademoiselle ! Durant votre absence ! Tout s’est déroulé sans incident
et comme prévu ! »


Si Ryoma avait pu le fusiller du regard elle l’aura surement fait sans hésitation.
Elle s’approcha du Chef de la sécurité toujours au garde à vous le regard méprisant :


« Tout s’est passé comme prévus ? POURQUOI J’AI POIROTTER 3 HEURES DEVANT CETTE
PUTAIN DE PORTE ! Répondez ! »
Puis elle se calma un peu : « Reprenez vos postes ! Je veux des tours de garde
toutes les 2 heures ! Je veux que les sentinelles disponibles emmènent se jeune homme
chez lui ! EXECUTION ! »


Puis non loin de la porte deux individus attirent soudain son attention, elle s’approcha à leur rencontre.

_________________
Invité, soit mon ami car si tu es mon ennemis et que tu es sur mon chemin tu va souffir ;)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedelamagie.frbb.net/
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Ven 18 Déc - 22:43

L'homme mystérieux devint enfin sympathique, et accepta mon invitation ce qui me fît assez plaisir, mais refusa qu'on se battent, ce n'était pour moi juste une occasion de me dérouiller mais bon ce n'était pas très important. Il commença à boire et à me poser des question.
"Personnellement il me semble être mort il y à environ un siècle je ne me souvient plus par contre ma résurrection en quelque sorte est assez ressente et je suis ce qu'on pourrait appeler un démon libéré. Et toi tout d'abord comment t'appelle tu?"
Sans me répondre il me demanda si je connaissais Ryoma, ça me parut étrange mais il semblait la connaitre et me demanda si elle allait bien. Juste après qu'il aie posé la question, il tonnerre retenti et me fît sursauter, la porte venait d'être défoncée, vue la force à laquelle elle venait d'être éjectée se devait être l'arrivée d'une Ryoma bien énervée.
"Si tu veut savoir si elle va bien pourquoi ne pas aller lui demander?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Ven 18 Déc - 22:59

La porte venais de voler en éclat et on entendait de loin quelqu’un vocifèrent, ainsi que pas mal de mouvement.
A ce moment attendant toujours ma bière, j’entendis le démon libéré puisque c’étais ce qu’il m’avait dis; me dire
« Si tu veux savoir si elle va bien pourquoi ne pas aller lui demander? »
Aie cela ce compliquais, je voyais une silhouette ce dessiner, une silhouette féline, toute vêtue de cuir avec un manteau long de cuir également.
J’avais ressentit son aura c’étais elle et elle était énervée.
Mon verre désespérément vide à la main, je la regardais s’approché.
Ma tête se remplissait des souvenir de notre rencontre, mon cœur c’étais remis à battre.
Je regardais le lutin enfin démon libéré en pensant qu’il pourrait ce fringué différemment si il ne voulait pas être appelé lutin !
« Asmodée et toi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoma Orakami
~ Fondat' | Maréchal ~
avatar

Nombre de messages : 1664
Age : 23
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Ven 18 Déc - 23:17

Son aura s’apaisa d’un seul coup redevenant celle de quelqu’un de serein.
Arrivée devant les jeunes hommes elle les reconnu et souri doucement :


« Tien, Nast, Asmodée, quel plaisir de vous revoir…Cela fait quand même un
bout de temps que je suis partie vous laissant sans nouvelles »


Son regard se posa sur le tonneau…Sacrilège…Elle tapa du poing sur la table mais avec un
sourire bonne enfant aux lèvres :


« Comment ça on boit sans moi ?! Nast ! Sert moi un verre et bien rempli !
Et heu ? Les tavernes ça existe vous savez et il fait un peu plus chaud sans être méchante»


La nuit commençait à tombée et le ciel s’était voilé sans que la jeune femme s’en
aperçoive elle leva la tête et un flocon de neige lui tomba sur le nez. En quelques
millièmes de secondes une tempête de neige se leva et le sol ne tarda pas à se recouvrir
d’un doux manteau blanc. Elle souri regardant les flocons tomber dans sa main et fondre
puis elle commença a frissonner de froid.


« Allons a la taverne c’est moi qui paye ! Ne t’en fait pas Nast…Tu peux
faire confiance à Asmodée crois moi»


Sans attendre elle alla en direction de la taverne. Elle savait qu’ils allaient
la suivre on ne résiste pas à un bon verre pour se réchauffer près de la cheminée.

_________________
Invité, soit mon ami car si tu es mon ennemis et que tu es sur mon chemin tu va souffir ;)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedelamagie.frbb.net/
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Ven 18 Déc - 23:37

Lorsqu'elle arriva j'ai vraiment imaginé le pire, mais tout se passa comme sur des roulettes et il semblai que Ryoma et Asmodée étaient amis. Ryoma allait nous offrir un vers, et ça ça ne se refuse pas. Pas de bataille, pas de conflit tout ce que je redoutait n'avait pas eu lieu et c'était parfait, heureux de voir que tout allait bien je mit la main dans mon bonnet et en sortit trois petits bonbon empapilloté dans du papier coloré.
"Est ce que quelqu'un veut un bonbon? Je raffole des bonbon!"
Je me rapprochais d'eux, un large sourire aux lèvres. J'espérais vraiment de Asmodée resterais un certain temps avec nous.
"A et au fait Asmodée, moi c'est Nattan mais appelle moi Nast!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Sam 19 Déc - 0:39

« Ryoma, ravi de voir que tu es entière, tu as l’air plus puissante que lors de notre dernière, euh entrevue »
Je souris toujours ce bête sourire on aurait dis que j’étais en craie.
« Et comment va Ame ? »
J’étais mal à l’aise comme la première fois que je l’avais rencontré, elle me regardait à peine.
M’avait elle oublié, après tout, je n’étais personne.
Je l’as regardais elle était toujours aussi belle.
« Nast... Tel sera le nom par lequel, je t’appellerais »
« Quel sont tes pouvoirs Nast ? si je peux me permet ? »
« puis je te demander une faveur Ryama »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoma Orakami
~ Fondat' | Maréchal ~
avatar

Nombre de messages : 1664
Age : 23
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Sam 19 Déc - 0:57

Ryoma interrompue dans sa marche pressée vers la taverne se retourna et regarda
interloquée Asmodée lui demandant si il pouvait lui poser une question...La voix du jeune
homme était posée et sans aucun ton agressif. Il se tenait là, debout sans avoir bougé d'un
poil depuis qu'elle avait proposer d'aller a la taverne boire et se saouler jusqu'au
petit matin. Elle ne sentais aucune aura négative en lui ce qui était très différent de leur
première rencontre. Il ne semblait plus aussi triste qu'avant mais quelque chose semblais
malgré tout le troublé un peu. Il voulait lui poser une question mais quel genre de question?
La jeune femme dit d'un ton asse anxieuse comme si toute son assurance avait disparu:

"Oui je t'écoute Asmodée...Qu'y a t'il?"

Elle craignait la question d'Asmodée pour une raison qui lui était inconnu à elle même. Elle pencha
la tête sur le coter attendant anxieusement pendant un millième de secondes qui lui paru une éternité.
Que voulait-il lui demander? Voulait-il simplement partir et refuser l'invitation de la jeune
Maréchale? Elle ne supporterai pas un refus de sa part pas de sa part a lui ce serai trop injuste...
Tout cela se bouscula dans l'esprit de la jeune femme a une vitesse phénoménale.Elle s'approcha
un peu plus de lui pour ne pas qu'il croit qu'elle serait pour une obscure raison distante
ou même froide.La neige continuait de tombée au gré du vent glaçant la jeune femme jusqu'aux
os. Elle supportais le froid de plus en plus mal, en réalité plus elle maitrisait bien le feu
plus elle était frileuse. Ses cheveux rouge vif devenais blanc en quelques millier de
secondes. Le sol était enneigé a un point qu'elle n'avait jamais vu ça. Elle s'enfonçait
dans la neige jusqu'aux cheville et il n'avais pas l'air de vouloir arrêter de neiger. A
cette allure là Raxephone allait se retrouver sous une montagne de neige.Elle ramena son
attention sur Asmodée mais que voulait-il lui demander?...

_________________
Invité, soit mon ami car si tu es mon ennemis et que tu es sur mon chemin tu va souffir ;)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedelamagie.frbb.net/
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Sam 19 Déc - 1:28

Elle semblait anxieuse de ma question, moins sûr d’elle.
« Pourrais tu me délivré un sauf conduit pour circuler ici à Raxephone, je voudrais… »
Une douleur me vrilla le cœur, à la pensée de retourné sur le lieu ou ma femmes et mes deux filles c’étais faites massacrée.
Pourtant, je voulais y retourné, je le devais.
« Nast, tu ne dis rien, le maréchal t’impressionne ? »
« Elle n’est pas si terrible qu’on le dit tu sais ? »
Je regardais Nast, il semblait respectueux, cela m’amusais, je me sentais de plus en plus vivant à un tel point que je culpabilisais.
Je n’avais plus le droit d’être heureux, je sentis mon aura disparaitre.
Mes yeux redevinrent vide, mon cœur froid.
Je regardais Ryoma comme si j’espérais quelle ranime en moi une étincelle de vie.
« il y aura plus de bière qu’avec mo pote Nast, j’espère Ryoma, il m’as laisser sur ma soif »
« Et je veux bien un bonbon, oui »
J’avais dis ca comme ca, comme un robot, mais toute émotion m’avait quitté, je n’étais qu’une plaie, juste un puits sans fond de souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Sam 19 Déc - 9:13

J'étais vraiment comme un enfant lorsque Ryoma était là, admiratif, j'avais beaucoup d'estime pour elle et la respectait énormément, après tout aussi loin que vont mes souvenirs elle m'a sauvée. La neige tombai maintenant en abondance mais Asmodée avait recommencé a devenir pâle et comme un zombie il accepta mon bonbon, que je donna aussitôt.
" Avec un peu de chance ça lui remontera le moral et il arrêtera d'être flippant comme ça..."
Mais il continuait par contre de raller et de réclamer à boire, ouf il n'était pas complètement mort juste vidé d'émotion. Je lui tendit alors un pichet de bière remplie. Je priais pour qu'il redevienne comme quand on s'était parlé, cet homme me plaisais bien et j'avais envie de devenir son ami.
"Excuse moi c'est la seul boisson que je sais bien faire, si tu en reveux tu n'a qu'a me demander. Ryoma toi aussi tu a une petite soif?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoma Orakami
~ Fondat' | Maréchal ~
avatar

Nombre de messages : 1664
Age : 23
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Sam 19 Déc - 21:48

L’attende avait semblé interminable quand Asmodée demande a Ryoma du bout de lèvres un
sauf conduit en ne donnant qu’a moitié la raison. Ryoma avait sentie qu’il souffrait tout
à coup et préféra ne pas remuer le couteau dans la plaie en lui forçant à avouer la cause
sa demande. Puis comme pour changer de sujet, il demanda a Nast si elle l’impressionnait
et quelques questions qu’elle n’avait presque pas écoutée. Par la suite il accepta le
bonbon que lui avait proposé Nast, j’avais, poliment refuser de la tête. Ensuite, Nast espérant
détendre l’atmosphère supposa Ryoma, offrit de la bière disant qu’il pouvait lui en fournir
autant qu’il en voudrait. Ryoma sourie et dit doucement :


« Tu auras ton sauf conduit Asmodée… J’ai froid. Allons à la taverne ! »


Elle tendit la main la Asmodée comme pour lui dire qu’elle tien a ce qu’il vienne avec
elle. Elle était gelée et devenait de plus en plus pâle ses yeux violet et ses cheveux
vif ressortant plus qu’à la normale. Elle commença a tremblé et la chair de poule piquetait
sa peau. Il faut dire que le cuir n’est pas chaud, loin de là. Ses membres commençaient
à s’engourdir. Elle avait toujours la main tendue vers Asmodée espérant de toutes ses
forces qu’il la prenne et qu’il reste la soirée avec lui et Nast. La nuit était maintenant
tombée et les lumières chaleureuse des maisons éclairaient la rue froide et blanche.

_________________
Invité, soit mon ami car si tu es mon ennemis et que tu es sur mon chemin tu va souffir ;)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedelamagie.frbb.net/
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Sam 19 Déc - 22:23

J’avais mis le bonbon en bouche plus machinalement que par envie, ils me regardaient tout les deux.
Mon mal être semblais les gêner, Ryoma me promis mon sauf conduit.
Puis elle me tendit la main, elle avait froids, devenait pâle, elle nous incitait as aller continué à boire dans une taverne, je n’y voyais aucun problème.
Mais je ne répondis de suite, je voulais d’abord essayer de sortir de cette tristesse.
Je me remémorais ma rencontre avec Nast et l’arrivée tonitruante de Ryoma.
Doucement mon aura se transformait, au fur et à mesure qu’elle se transformait comme un effet boule de neige, je me sentais plus serein, moins détruit.
Je souris, un sourire doux, qui n’étais plus aussi crispé, je pris la main de Ryoma avec douceur, comme si c’étais la chose la plus fragile et la plus précieuse au monde.
« Je te suis avec plaisir, Nast, je te remercie pour la bière, elle étais très bonne et c’est une de mes boissons préférées »
Je fixais mes yeux sur Ryoma, même en crevant de froid, elle restait digne, seul quelques tremblement parcourait son corps délicat.
« Le sauf conduit, tu peux le dater pour demain, je disparaitrai ensuite, ne t’en fait pas, je ne compte pas m’incruster »
« Nast tu ne m’as toujours pas répondu, quels sont tes pouvoir, j’ai déjà eu un aperçus, mais je doute que tu m’aie tout montré »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Dim 20 Déc - 15:40

Avec cette neige et ce petit vent qui commençait à se lever mes doigts s'engourdissaient et l'aire me glaçait les poumons, j'avais hâte d'arrivé à la taverne. Ryoma commença à parler de sauf conduit, chose que je ne connaissais pas , mais lorsque Asmodée répondit qu'il acceptait ce "Sauf conduit" jusqu'au lendemain, je compris qu'il ne resterai pas, je baissa les yeux, déçus, mais Asmodée ma demanda quels étaient mes pouvoirs, ce qui me fît relever la tête.
"Pour le moment, je suis encore très peu expérimente dans le maniement des pouvoirs qui m'ont été donnés il y a de ça quelques semaines. Mais je suis capable pour le moment, comme tu t'en ai rendu compte de créer des objet et même, avec beaucoup de difficulté encore, des êtres vivants, en particulier moi, et tout ceci à durée limitée qui augmente avec l'entrainement. Ensuite, je suis capable avec beaucoup de concentration de quitter mon enveloppe corporelle pour voir ce qui se passe dans le monde, la aussi malheureusement pour une durée limitée, après quoi je regagne mon corps. Et toi de quoi es tu capable?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoma Orakami
~ Fondat' | Maréchal ~
avatar

Nombre de messages : 1664
Age : 23
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   Dim 20 Déc - 16:24

Ryoma souri doucement quand Asmodée pris sa main. La douceur avec laquelle il prit sa
main lui fit totalement oublier le froid et la neige qui recouvrait de son manteau blanc
immaculé le sol. Elle commença à marcher en direction de la taverne un sourire
graver sur son visage. Son cœur frappait violemment dans sa poitrine alors que son corps
s’engourdissant de plus en plus devenait peu à peu glacer. La main d’Asmodée était
particulièrement douce mais malgré sa a cause du froid son contact la brûlait.
Pourtant bien que plus ils progressaient dans le froid plus le faite de tenir la main
d’Asmodée la brûlais elle ne la lâcha pas. Ils arrivaient dans la rue principal,
celle menant a tout, la taverne, les maisons, le marché etc. Les lampadaires, de
grands poteaux surmontés d’un petit logis pour une bougie étaient éteint. Elle tenta
de les allumer mais trop engourdie par le froid elle ne pouvait utiliser son pouvoir de
feu. Plus ils arrivaient près de la taverne plus on pouvait entendre des rire, des chants
et de la musique. Ryoma s’arrêta devant un petit bâtiment d’où visiblement venaient
tout ces rires. Elle poussa la porte en bois mal isolée et entra avec Nast et Asmodée
avant de refermer la porte. Elle sourie regardant tout autour d’elle, a sa droite
se dressait fièrement le bar avec un barman et une serveuse s’attelant à servir tout
ces fêtards. Devant eux se trouvaient les tables ou plusieurs personnes les occupaient
en mangeant et discutant joyeusement. Tout au fond de la pièce se trouvait la cheminée
où il y brûlait un feu semblant dire, il fait froid, c’est noël mais amis. Deux personnes
discutaient un verre à la main tout près de ce feu réchauffant les cœurs. Certains la
regardaient en la saluant. Ryoma se retourna vers ses deux amis souriante tel un enfant :


« Nous allons boire au bar ou accompagnons nous cet alcool d’une
nourriture sans pareil ? »

[Sujet suivant ici]

_________________
Invité, soit mon ami car si tu es mon ennemis et que tu es sur mon chemin tu va souffir ;)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedelamagie.frbb.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je traînais ici et là [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je traînais ici et là [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le monde de Tykawa :: Raxephone :: Limite entre les territoires-
Sauter vers: