Un monde où le bien et le mal se battent sans cesse. [Hentai/Yaoi/Yuri autorisés]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la limite d'Okuno [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryoma Orakami
~ Fondat' | Maréchal ~
avatar

Nombre de messages : 1664
Age : 22
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: A la limite d'Okuno [Terminé]   Mer 23 Déc - 16:11

[Sujet précédent ici]

Il était plus que tard et il faisait très noire aux limites qui séparaient Hastraya d'Okuno.
La jeune femme avait suivie l'aura de quelqu'un dont elle ne connaissait pas l'identité ni le
camp mais c'était leur seul piste.Une foret d'arbres morts bordait les limites. Ryoma dégaina
son sabre, un long sabre visiblement ancien dont la poigne était couverte de sang. La lame
reflétait le peu de lumière qu'il y avait et on pouvait y voir des inscriptions en langue
étrangère. Elle enflamma la lame en question et au fur et a mesure que le feu progressait on
aurait pu penser qu'il chuchotait les inscriptions en question. La lumière produite par les
flammes donnaient au arbres une ombre menaçante. Dans la nuit, de léger gémissements se
firent entendre. Ryoma fit signe a Asmodée et Nast de rester le plus silencieux possible.
Elle trouvait étrange que les chiens d'Okuno ai laisser en vie un soldat à terre et
donnant des signes de vie. Ils s'approchaient de la source des gémissements de douleur et
la jeune femme se bloqua. Ils étaient entouré d'auras sombres, une embuscade! Et merde!
Elle s'en voulait d'avoir été si idiote mais comment resté objective quand ses hommes sont en
danger?! Les appels au secours étaient fictif mais l'aura était et est toujours bien réel.
Les arbres semblaient chuchoter, c'était les démons qui se déplaçaient d'arbres en arbres.
Il fallait qu'ils sauvent le ou les soldats mais pour le moment ils devaient sauver leur peaux:


"Faite attention, ils vont nous faire tourner en bourrique a se déplacer jusqu'à que
l'on baisse notre garde et nous attaquer!"

_________________
Invité, soit mon ami car si tu es mon ennemis et que tu es sur mon chemin tu va souffir ;)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedelamagie.frbb.net/
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: A la limite d'Okuno [Terminé]   Mer 23 Déc - 20:52

Je suivais Ryoma, elle avait sorti son sabre pour ensuite l’enflammer, sans doute pour voir dans ce noir.
Arriver au milieu d’un bois d’arbres mort, elle s’immobilisa, visiblement en proie au doute.
Des bruissements se fessait entendre c’étais des démons sautant d’arbres en arbres, visiblement Ryoma sentait leurs présence mais ne les voyais pas. "Faite attention, ils vont nous faire tourner en bourrique à se déplacer jusqu'à que l'on baisse notre garde et nous attaquer!"
Je dégainais mes arbalètes et tirais à plusieurs reprise à chaque une de mes tir un démon tombais ou s’enflammais’ malheureusement pour eux, j’y voyais comme en plein jour.
Les démons qui s’enflammaient mirent bientôt le feu aux arbres, les autres voyant que leurs stratagème avait été découvert fondirent sur nous.
Mais trop tard, le feu qui se propageait d’arbres en arbres éclairais comme en plein jours et Ryoma et Nast pouvais maintenant eux aussi voir le danger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: A la limite d'Okuno [Terminé]   Dim 27 Déc - 21:36

Il faisait sombre, je suivais Asmodée sans faire de bruit comme me l'avait demandé Ryoma. C'était calme, trop calme, le silence qui régnait était malsain mais il ne dura pas longtemps. Des bruit courraient le long des arbres morts qui nous entouraient, on s'apprêtait à nous attaquer mais e ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Asmodée lui devait savoir ce qu'étaient ces ombres vu comment il tirait et touchait ses cibles qui s'enflammaient une par une, mettant le feu aux arbres.
"Parfait, je peux enfin y voir quelque chose!"
C'étaient des démons qui nous avaient tendus une embuscade et qui fonçaient maintenant sur nous. Sans chercher à comprendre je fît apparaitre mon trident d'or et d'argent et persas un démon qui s'était un peu trop approché. Du sang noir éclaboussa mon visage, c'était la première fois quej e tuais quelqu'un. Je ne savais pas trop ce qui se passait, peutetre étaisse le contact du sang ou le fait d'avoir oté la vie pour la première fois mais je sentis mon aura changer, elle devenait presque sanguinaire mais ce qui me surprit le plus, c'est la facilitée avec laquel j'eu ésquivé l'attaque de deux démon qui chargeaient en même temps. C'était comme si c'était aussi évident et facile que le fait de marcher, je me retourna rapidement et les acheva avent qu'ils ne s'en prennent à mes compagnons. Je me raprocha de Ryoma, essayant de calmer cette envie de tuer qui montait en moi, et me mis en garde pret pour une autre charge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoma Orakami
~ Fondat' | Maréchal ~
avatar

Nombre de messages : 1664
Age : 22
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: A la limite d'Okuno [Terminé]   Lun 28 Déc - 17:10

Le monde n’est plus ce qu’il était, les gens et choses ayant existé n’existe plus…Car nous les avons oublié, peut être par la
force des choses ou simplement pour moins souffrir… La grandeur d’autre fois n’est plus. Toutes ces histoires sont devenues
légende et ces légendes sont devenues mythe… Même certains événements qui se sont passé il n’y a pas si longtemps semble
loin… Si loin… Même la mort de ses parents lui paraissait loin… Le monde de Tykawa avait changé en quelques année on aurait pu croire
que des siècles s’étaient passé et pourtant… Même le camp de Raxephone… Tout le monde s’était au fil des années afférer
a gardé le camp de Raxephone comme il était au temps du règne de la famille royal. Mais voyez-vous… Tout change et le langage de
la nature aussi... Le monde à changer il faut s’y faire et ces créatures horribles, ces créatures qui ont attaqué le monde de la
maréchale étaient jalouses de la grandeur de Tykawa… Le monde que Ryoma regrettait tant avait causé la mort de bien des gens…
De beaucoup de ses amis et elle avait vu des gens avec qui elle faisait la fête avant devenir son ennemi… Beaucoup de gens avaient
quitté Raxephone pour aller vers Hastraya ou même Okuno. Hastraya offrait une vie de neutralité et tout a fait tranquille…
Okuno… Beaucoup sont partit vers Okuno pour chercher le pouvoir, la puissance… Persuader que les attaquants vont gagner…
Ryoma trouvait cette idée absurde et pourtant parfois quand elle voyait sa faiblesse face a de simples ennemis… Quand
elle voyait sa difficulté à maîtriser le feu, quand elle voyait que sans tendre son bras vers l’objet qu’elle désirait amener a
elle, elle ne pouvait rien en faire… Parfois il lui arrivait de se demander si gouverner le camp de Raxephone était
vraiment son destin… Oui la grande Ryoma comme on l’appelait n’était en faite qu’un être dépourvu de puissance… Elle avait
lu dans les archives du palais que les démons ont toujours eu deux apparences, une humaine et l’autre démoniaque… Même
cela Ryoma ne savait pas le faire, elle savait que son apparence démoniaque lui permettrait de voler et aussi une puissance
plus grande. Ryoma n’a jamais eu confiance en elle, et chaque combat était une raison de stress pour elle. Elle partait du principe
que chaque personne autour d’elle était supérieure en puissance. Toutes ses pensées en permanence dans son esprit
affectaient sa garde et elle ne vit pas un démon arriver derrière elle. Il immobilisa la jeune succube. Son pouvoir de feu était
inutilisable pendant 24 heures à cause de la neige qui avait refroidi son corps et son sabre avait volé un peu plus loin. Ses bras
immobilisé, elle ne pouvait faire venir son sabre à elle. Quand son pouvoir de feu était inutilisable la seule chose qu’elle
pouvait enflammer était la lame de son sabre… Elle était donc sans défense et à la merci de son assaillant. Plus elle se
débattait plus elle sentait ce démon puant comprimer son corps contre lui. Elle était dégouter par cela et voyait que Nast et
Asmodée étaient trop occuper pour venir l’aider… Elle senti le souffle du démon dans son cou, puis il y passa sa langue comme
pour se donner une idée du gout de la chaire de la jeune femme. Elle ferma les yeux répugnés par les agissements du démon.
Il est vrai qu’étant une succube elle était faite pour plaire et ses formes généreuses étaient désirable mais tombé entre
les mains de ce démon répugnant c’était au dessus de ses forces. Elle se débattu une nouvelle fois et tout ce qu’elle réussit a
faire c’est a faire resserrer l’étreinte du démon. Son thorax comprimé cherchait en vain un peu d’air. Elle avait une force hors
du commun et pourtant ce démon était bien supérieur à elle. Le manque d’air lui fit perdre connaissance, un petit peu d’oxygène
suffirait a la réanimer… De l’air…De…L’air…

_________________
Invité, soit mon ami car si tu es mon ennemis et que tu es sur mon chemin tu va souffir ;)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedelamagie.frbb.net/
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: A la limite d'Okuno [Terminé]   Lun 28 Déc - 19:55

La bataille fessait rage et les démons surgissait de partout, dés que l’on en tuait un autre surgissait.
Nast ce battait bien et Ryoma égale à elle-même, expédiant les démons en enfer à tour de bras.
Passer au corps à corps, c’étais moi qui étais devenu le plus vulnérable, du force et du résistance inférieur, je craignais le contact avec ses êtres maléfique.
Mais, j’avais l’entrainement et de bonnes armes, solides, bénie et recouverte d’une fine pellicule d’argent.
A force d’essayez de maintenir les démons à distance raisonnable pour pouvoir conserver une distance de combat à l’arme blanche, je m’étais légèrement éloigner de mes compagnons.
Je finis de trucidé le dernier de mes assaillants et je me retournais pour rejoindre mes camarades de combat.
Je vis Ryoma dans les bras d’un démon, il l’a serrais si fort que l’on pouvait croire qu’il voulait faire rentrer Ryoma en lui.
La bouche grande ouverte Ryoma cherchais désespérément de l’air, elle avait perdu son arme certainement arrachée lors de son agression.
Mon sangs se mis à bouillir, ma vision devint rouge, je n’accepterai pas de perdre une autre personne qui m’était chères.
Je me mis à courir dans sa direction tranchant quiconque se mettais dans mon chemin.
Arrivé à sa hauteur et sans même marquer un instant d’hésitation avec une précision chirurgical. Je plantais ma djambya dans son crâne elle s’enfonça et ressortit par la nuque.
Mon attaque avais été si rapide et si brusque, que j’avais dépassé ma victime qui maintenant gisait inerte aux pieds de Ryoma.
Je sentis une douleur fulgurante au ventre, j’étais nez à nez avec un démon griffu une de ses griffe étais pleine de mon sang.
Dans un mouvement, reflex, je l’égorgeait et puis se fût la nuit noir et froide…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: A la limite d'Okuno [Terminé]   Lun 28 Déc - 21:10

Les démons tombaient uns par uns sous les lames de mon tridents, mais c'était comme si ils revenaient à la vie, il y en avait toujours autant d'attaquants. Les démons m'entouraient maintenant et j'étais séparé de Ryoma, mon arme ne suffisait plus a tenir éloignés les démons, l'espace entre eux et moi se resserrait. Pas assez de place pour sortir mes ailes, et mon tridents devenait inutile, je le changea donc en deux sabres, eux aussi d'or et d'argents. J'ai vu Asmodée bondir à travers la marée de démons, ce qui me permit de voir à nouveau où ilsétaient. Je tranchais encore et toujours jusqu'à au l'endroit où je l'avais vu, mais ce que je vis me fît perdre le peu d'éspoir de survivre que j'avais, Asmodée au sol saignant et Ryoma assomée, sans son sabre. J'étais seul, complettement seul...
"Non! Je n'offrirai jamais mon âme à des démons, je n'ai pas le droit de laisser se faire tuer mes compagnons!!"
Je planta un de mes sabres dans la tête du premier venu pour pouvoir aggriper Ryoma qui commençait doucement à reprendre ses ésprits, je faisait tout mon possible pour la protéger mais les démons plantaient leur griffes, j'était résistant mais il y avait des limites, je saignais en abondance du dos. Je n'avais plus froid...je n'avais plus mal...je me sentais bien, très bien, trop bien. Il ne fallait pas quej e parte, pas déjà, pas tant que Ryoma était en dangé. J'étais capable de modifier mon corps et celui des personnes qui le voulait bien, même si ça ne durait qu'une disaine de minute. Je m'approchais de Asmodée, sans m'occuper des démons qui me lasséraient le dos, de toute façon je ne sentait plus rien et ne voyais plus grand chose non plus. Une fois dans ma ligne de vue, je réussis, certainement pas parfaitement, à reffermer la blessure d'Asmodée.
Je n'avais encore jamais fais ça avant, je pria pour que cela fonctionne, que si l'on meur, se ne soit pas en vain.
"Lève toi...Ryoma réveille toi...aidé moi, je ne peut rien faire tout seul, je vous en pris!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoma Orakami
~ Fondat' | Maréchal ~
avatar

Nombre de messages : 1664
Age : 22
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: A la limite d'Okuno [Terminé]   Mar 29 Déc - 4:01

Elle était dans un néant sans fond, elle entendait tout ce qu’il se passait autour d’elle mais comme si elle était sous l’eau. Elle
se sentait s’enfoncer dans sa propre inconscience quand il y eu des pas rapide, un cri de son agresseur. C’était trop au corps a
corps pour que ce soit le trident de Nast…Asmodée… Son agresseur la lâcha raide mort et Ryoma tomba aussi. Elle reprenait peu a
peu ses esprits au fur et a mesure que l’oxygène venait brûler ses poumons tels la naissance du nouveau né. Elle ouvrit les yeux
comme si elle se réveillait après un mauvais rêve, Nast était près d’Asmodée à essayer de le soigner ignorant les démons qui
provoquaient ses propres blessures. Elle tendit sa main vers son sabre qui vola jusqu'à elle. D’un bond félin elle sauta sur les démons
qui s’acharnaient sur Nast les tuant un a un. Ils avaient déjà tué beaucoup de démons et bien qu’il y en ait encore ce n’était
pas excessif. Elle sentait la colère monter en elle à moins que ce ne soit que l’adrénaline qui cognait dans sa tête faisant battre
son cœur. Elle trancha la tête de la pluparts des démons avec facilité ceux qui opposaient résistance se faisaient arracher le cœur
a coups de poings. Son sang ne faisait qu’un tour, il bouillonnait sous sa peau. Elle était essoufflée et regardait tout autour d’elle,
il n’y avait plus de démons…Pour le moment… Elle fit cesser les flammes sur la lame de son sabre et le remis dans son fourreau. Elle
s’approcha de Nast et d’Asmodée, la colère et la soif de sang avait été remplacée par une inquiétude grandissante. Elle demandait
la voix pressée et inquiète :


« Vous pourrez continuer ou faut-il que l’on retourne a Raxephone ? »

Elle s’était accroupie a coter d’eux regardant Nast comme une grande sœur et Asmodée avec une tendresse plus prononcée, moins
fraternelle… Elle inspecta le dos du jeune démon libéré et sortie d’une petite sacoche en cuir un onguent pour stopper l’hémorragie.
Elle sourie à Nast et appliqua l’onguent. Ses vêtements étaient presque en lambeaux. Elle comprendrait qu’il faille retourner à
Raxephone mais si cela devait être le cas elle était décidée à continuer seule. Quoi qu’il arrive bien qu’elle avait elle aussi subit des
coups et que certaine parties de son corps la faisaient souffrir il fallait qu’elle continue. L’aura était toujours présente et
l’appelait a elle. Elle rangea l’onguent dans la petite sacoche de cuir et se releva la main gauche posée sur la poigne de son sabre
ranger dans son fourreau. Elle regardait ses compagnons d'arme...Mais dans quoi les avait-elle fourrer...


« Vous n’auriez jamais du venir… Ce sont des blessures pour rien… Je préfère continuer seule et ne pas vous voir souffrir ainsi…
Retourner a Raxephone tant que vos jambes vous portent… »


Elle les aimait trop pour les voir souffrir ainsi... Le sacrifice avait sauver beaucoup d'âmes démoniaque de l'enfers les rappellant
a dieu mais...Ce n'était pas dans ce but là qu'elle leur demandait de partir non...Elle ne cherchait pas a ce que dieu veuille l'absoudre
grâce a son sacrifice. C'était l'amour qui guidait ses pas...Pitié...Dieu...Fait en sorte qu'il s'en sortent...Ou qu'ils acceptent ma
demande pitié...Rien que l'idée d'imaginer les corps sans vie de Nast et d'Asmodée lui fendait le coeur en deux...Elle ne s'en remettait
jamais a dieu qui était presque son ennemis mais là...Elle refusait de les voir mourir. Seigneur n'importe si c'est des enfers ou des cieux
je t'en prie Seigneur épargne les...

_________________
Invité, soit mon ami car si tu es mon ennemis et que tu es sur mon chemin tu va souffir ;)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedelamagie.frbb.net/
Asmodée
~ Soldat d'Elite ~
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: A la limite d'Okuno [Terminé]   Mer 30 Déc - 22:41

Soudain une douleur me vrilla le ventre et puis elle s’atténua, je repris mes esprit ma blessure avait disparue.
Je vis Nast accroupi prêt de moi, il avait visiblement soigné ma blessure, mais je savais que ses pouvoirs étaient limités dans le temps.
Lui aussi avait été blessé et Ryoma s’afférais à lui appliquer un baume à l’odeur pestilentiel.
Je n’avais pas longtemps avant que ma blessure, qui était grave, je le savais, ne réapparaisse, il fallait faire vite pour secourir ceux qui étaient tombé.
« Ryoma, Nast, ils faut nous hâter, il faut nous remettre en chemin »
« Ryoma, peux tu toujours repérer l’aura des blesser ? »

J’étais à la fois fébrile et calme, comme dans mon passé, lorsque je partais en mission, j’acceptais de ne pas revenir.
Mais depuis la perte de ma famille c’étais moins une acceptation de mon sort, qu’un souhait, un espoir.
« Je te suis, je suis prêt »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nast
~ Soldat personnel de Ryoma ~
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 24
Localisation : un coin pommer du gars
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: A la limite d'Okuno [Terminé]   Mer 30 Déc - 23:56

Ryoma avait repris ses esprits à temps m'étais je dit, un peu plus et j'y serais resté. Elle élimina les derniers démons qui s'amusaient à déchirer ma veste, elle était bien plus puissante avec son épée. Mais la douleur arriva doucement au fur et à mesure que je me calmais, pour une première approche avec le monde du combat c'était plutôt rude. Le décor tournait autour de moi comme si j'avais bu une bière de trop, j'avait des fourmies dans les mains mais voyant Ryoma s'inquietter pour nous je me concentra du mieu que je put pour me relever sans trembler et avoir l'aura la plus paisible possible en repousasnt légérement Ryoma qui s'obsina à couvrir mn dos d'une pommade immonde. Un sourire, qui se voulait réconfortant, se déssina sur mon visage Je regarda Ryoma en silence.
"Ne t'inquiette pas pour nous, un démon libéré ne va pas abandonné aussi facilement et Asmodée est guéri pendant encore une petite demi heure."
Je repris un visage neutre et une aura de guerrier en ramassant ma veste, qu'il faudra que je racommode. J'avansa jusqu'au démon dans lequel j'avais planté un de mes sabres et le arracha de la tête.
"Bon on y va?!"

[Sujet suivant ici]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la limite d'Okuno [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la limite d'Okuno [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» date limite des transactions ?
» Hermione Granger ( terminée)
» Murdo : L'univers est sans limite ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le monde de Tykawa :: Hastraya :: Limite entre les territoires-
Sauter vers: